Par où commencer?
Le programme d’aides auditives prend en charge les frais liés aux prothèses auditives et aux aides de suppléance à l’audition si vous êtes admissible. Il inclut l’achat, la réparation et le remplacement des aides dont vous avez besoin pour effectuer vos activités quotidiennes.

Marche à suivre pour obtenir une aide auditive subventionnée par la régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ)

Résumé des étapes à suivre

À noter!

Sachez toutefois qu’il y a plusieurs organismes qui peuvent vous aider dans le financement de vos aides auditives. Il y a la régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), la CNESST, les Anciens Combattants Canada, les affaires autochtones et les assurances privées.

Médecin de famille

Flèche

Audiologiste

Flèche
Flèche

Centre de réadaptation en déficience auditive

Médecin Oto-rhino-laryngologiste 

Flèche

Audioprothésiste

ÉTAPE 1 :
Consulter son médecin

Déroulement

Informez votre médecin de vos symptômes et donnez-lui des exemples concrets. Il vous posera des questions et effectuera une otoscopie (examen qui vise à visualiser le tympan et le conduit auditif externe). Lors de cette rencontre, vous obtiendrez une requête pour rencontrer un audiologiste dans le Centre hospitalier de votre région. Il est également possible que vous soyez dirigé vers un médecin Oto-rhino-laryngologiste (ORL), s’il suspecte une condition médicale spéciale.

Trouver une ressource qui offre de la consultation médicale le jour même ou le lendemain

S’inscrire au guichet d’accès à un Médecin de famille 

ÉTAPE 2 :
Consulter un audiologiste

Déroulement

Lors de cette rencontre, l’audiologiste effectuera une évaluation complète de l’audition. Ce qui comprend une otoscopie, une audiométrie tonale, une audiométrie vocale et l’impédancemétrie. Les résultats de l’évaluation audiologique permettront de connaître le degré et la nature de la perte auditive. À la fin de cette rencontre, vous saurez si vous êtes admissible au programme. Vous obtiendrez un audiogramme; une représentation graphique de votre capacité auditive, une attestation confirmant la recommandation d’une prothèse auditive ou d’aide de suppléance à l’audition, si besoin, et les recommandations (plan de réadaptation) de l’audiologiste. Une multitude d’interventions peuvent être suggérées dans le plan de réadaptation. Vous pourrez également contacter le Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) de votre région.

Les audiologistes font partie du système de santé publique et privé. Pour le secteur public, vous pouvez rencontrer un audiologiste dans un centre hospitalier ou dans un Centre de réadaptation en déficience auditive.  Si vous opter pour une consultation dans un cabinet privé, vous devrez débourser les frais de consultation moyennant 80.00 $ à 100.00$.

ÉTAPE 3 :
Consulter un ORL

Vous pouvez bénéficier d’une 2e prothèse auditive couverte si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

  • Être âgé de 18 ans ou moins

  • Avoir une déficience visuelle

  • Être âgé de 19 ans ou plus, si cette 2e prothèse auditive permet une amélioration essentielle à vos études ou à votre travail

 

Dans tous les cas, vous devez avoir la recommandation d’un audiologiste pour obtenir une 2e prothèse auditive. Vous aurez besoin d’une attestation démontrant votre situation. 

Où aller?

Les ORL font partie du système de santé publique et privé. Vous pouvez donc les rencontrer dans un centre hospitalier ou en cabinet privé.

Documents requis

Lors de cette rencontre, vous obtiendrez un certificat médical qui atteste de la déficience auditive et de son caractère permanent.

ÉTAPE 4 :
Consulter un audioprothésiste

Déroulement

L’audioprothésiste doit se familiariser avec votre dossier lors du premier rendez-vous. Vous discuterez de vos attentes. Il est possible que l’empreinte de votre conduit auditif soit prise pour faire fabriquer un embout adapté. Vous discuterez des options d’appareillage selon vos besoins et votre réalité. Les frais sont couverts par la RAMQ si vous êtes admissibles au programme d’aide auditive. Si vous choisissez un modèle d’appareil auditif qui n’est pas couvert pas la RAMQ, vous devrez assumer la totalité des coûts.

Où aller?

Les audioprothésistes font partie du système de santé privé. 

Vous êtes intéressé?